Afrique : la girafe, le guépard et le rhinocéros menacés d’extinction

0
1503

Le guépard et la girafe font partie des espèces considérées comme vulnérables par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le rhinocéros est également « gravement menacé ».

Il n’y aurait plus que 7 100 guépards sauvages en Afrique, où vivent 99% des spécimens du monde entier, révèle la revue scientifique PNAS. Ils sont répartis sur un territoire qui ne représente que 9% de leur aire d’occupation historique, tous concentrés entre la Tanzanie et le Kenya. Au Zimbabwe, le nombre de guépards est passé de 1.200 à 170 en seize ans, soit une chute de 85%.

Dans un communiqué, la Société zoologique de Londres (ZSL) et l’organisation de défense de l’environnement Wildlife Conservation Society (WCS) appellent à ce que l’animal soit considéré comme une espèce « menacée ». Les guépards vivent dans des zones non protégées et habitent souvent dans des espaces utilisés pour l’élevage et l’agriculture. Le braconnage menace également la survie des félins.

Les girafes sont également menacées d’extinction selon un communiqué de l’UICN, qui a qualifié l’espèce de « vulnérable » et l’a inscrite sur sa liste rouge des espèces en danger. Leur population a diminué de 36 à 40% en 30 ans, passant de 155 000 à environ 97 000 en 2015, d’après l’UICN.

Enfin, le rhinocéros noir voit sa survie menacée, cette espèce a perdu 97,6% de sa population depuis 1960, ils étaient 4 880 en 2010. Le braconnage des cornes d’ivoire est un danger constant qui menace la survie des rhinocéros noirs d’Afrique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here