Leekens : « J’ai fait la liste des 23 sans voir Raouraoua »

0
1399

Le sélectionneur national, Georges Leekens, dément toute ingérence du président de la FAF, Mohamed Raouraoua, dans le choix des 23 joueurs retenus pour la CAN 2017 au Gabon. « J’ai fait seul la liste des 23, sans voir Raouraoua. Je suis quelqu’un qui n’écoute pas trop les autres. Ma femme me le reproche d’ailleurs. Je connais bien mon métier et je veux qu’on me respecte. Je fais ce que je pense. Je suis revenu en Algérie grâce à Raouraoua et les gens sont jaloux de nous. Maintenant, je connais mieux les joueurs. J’ai fait des scoutings ici et à l’étranger avant de faire cette liste », a déclaré ce matin Leekens à la conférence de presse qu’il a animée au Centre de presse du stade 5-Juillet où il s’est bien évidemment expliqué sur l’inattendue mise à l’écart de Sofiane Feghouli et Carl Medjani.

« Je sais que ça fait mal au cœur, mais Carl Medjani et Sofiane Feghouli manquent de rythme et de compétition. Je leur ai donné des explications et ils les ont acceptées. C’est un manque de respect de ne pas les appeler. Je devais être correct avec eux. Ils ne sont pas écartés définitivement. Je compte sur eux pour l’avenir. Si Feghouli ne change pas de club, je ne me déplacerai en Angleterre après la CAN pour discuter avec l’entraîneur de West Ham. Je veux l’aider. C’est un joueur de haut niveau dont on aura besoin », a précisé le technicien belge, qui est également revenu sur la publication de la liste des 23 avant sa rencontre avec la presse. « J’ai rendu publique cette liste samedi pour la stabilité du groupe et pour ne pas laisser les joueurs dans le doute. Je voulais que ce soit clair pour tout le monde », dira Leekens qui ne cache pas sa joie et sa satisfaction d’avoir Madjid Bougherra dans son staff.

« Je suis content d’avoir Bougherra avec moi. C’est une bonne chose notamment sur le plan moral. Il connaît bien les joueurs. La venue de Bougherra et de De Wilde ne remet nullement en cause les aptitudes des autres adjoints. J’ai un bon staff », se réjouit Leekens, déterminé à réussir sa première CAN avec l’Algérie.

« On ira au Gabon pour gagner tous les matches »

« Je suis un entraîneur ambitieux. On ira au Gabon pour gagner tous les matches. Je veux bien remporter cette CAN, mais je ne peux donner de garanties. Une chose est certaine, on fera tout pour que l’Algérie soit fière de nous », lança le Belge qui accorde la priorité au premier match de la CAN face au Zimbabwe. « Le premier match est le plus important. On doit se concentrer sur le Zimbabwe. On doit se méfier de cette équipe du Zimbabwe. Il est primordial de gagner les deux premiers matches pour assurer la qualification au second tour avant d’en découdre avec le Sénégal. Ce n’est pas du tout évident de vaincre cette équipe du Sénégal. Je veux qu’on se qualifie d’abord aux quarts de finale, peu importe le classement. Qu’on soit premier ou deuxième dans notre poule, je m’en fous », a déclaré Leekens avant d’annoncer que le nouveau capitaine de l’EN sera désigné en fin de semaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here